full-logo
Besoin d’aide?
Contactez-nous pour parler de vos défis en matière d'étiquetage
Parlons!

Recherche

    6 manières dont les codes-barres et la RFID sont appelés à être combinés pour un avenir plus mondialisé dans la santé

    6 manières dont les codes-barres et la RFID sont appelés à être combinés pour un avenir plus mondialisé dans la santé

    Recherche et diagnostic, RFID 101, Diagnostic en RFID, Le B.A-BA du code barre | 28 octobre 2019

    Posted by Josh Miller

    6 manières dont les codes-barres et la RFID sont appelés à être combinés pour un avenir plus mondialisé dans la santé

    Le code-barres en tant que technologie connaît une profonde transformation à une époque où le rythme de l'innovation s'accélère et le monde devient de plus en plus mondialisé.

    Tandis que les étiquettes à code-barres contiennent une quantité limitée d'informations, les tags RFID tels que nous les connaissons à l'heure actuelle sont plus intelligents. Ils permettent un stockage, une collecte et un traitement optimisés des données, qui sont transmises grâce à leur mode lecture/écriture ainsi qu'aux fréquences radio.

    Si la technologie RFID gagne du terrain, les codes-barres traditionnels ne sont pas prêts de disparaître. D’ailleurs, ils sont déjà combinés à la RFID pour créer des étiquettes intelligentes. Les experts s’accordent à dire que l’usage de ces nouvelles étiquettes croîtra au même rythme que le secteur de la santé.

    Nous allons donc nous pencher sur 6 manières dont on peut combiner les codes-barres et la RFID pour faire face à un avenir plus mondialisé.

    Découvrez ici 5 utilisations possibles de la RFID dans le secteur mondial des  analyses de diagnostic

     

    1. Les étiquettes intelligentes offriront une solution de secours intégrée

    Il peut arriver pour diverses raisons que les codes-barres et la RFID deviennent illisibles, mais heureusement, jamais simultanément.

    Parce qu’il s’agit d’une représentation visuelle des données, les codes-barres doivent être dans le champ de vision des scanners pour pouvoir être lus. Les tags RFID, quant à eux, peuvent voir leur portée et leur taux de lecture impactés en cas d’interférences radio provenant de liquides, de métaux ou d’autres appareils émettant des ondes. Il est alors très difficile, voire impossible de lire les tags lorsque les interférences sont trop fortes.

    En cas d'interférences radio trop importantes, il est possible d’utiliser un code-barres pour l’identification des prélèvements et des outils. Inversement, on peut se servir de tags RFID lorsqu’il n’y a pas de visibilité directe des codes-barres.

    Cette tendance gagne du terrain pour le suivi des réactifs dans les analyses de diagnostic. Les tags RFID aident à surveiller la qualité et la quantité des réactifs associés à des équipements d'analyses, tandis que les codes-barres servent de « filet de sécurité » pour que l’identification reste possible même lorsque le tag est illisible.

    Découvrez notre billet sur les utilisations   possibles de la RFID pour améliorer le suivi des réactifs

    2. Les soins aux patients seront plus personnalisés

    Les patients vont eux aussi remarquer les progrès dans le domaine du code-barres. Il se peut que l’automatisation des analyses de diagnostic se déplacera des grands laboratoires centralisés au chevet du patient.

    De plus, la médecine personnalisée permettra aux médecins d'établir un diagnostic personnalisé et de traiter chaque patient en tant qu'individu. Les méthodes d'analyse au chevet du patient, rendues possibles par le stockage d'informations de laboratoire sur des puces, personnaliseront davantage le processus tout en accélérant le diagnostic.

    3. Les chercheurs et les sites de gestion des composés pourront localiser les prélèvements en temps réel

    Les organisations gérant des chimiothèques seront elles aussi peut-être appelées à utiliser davantage la RFID.

    En matière de gestion des composés, la RFID aidera les chimiothèques à savoir quels sont les échantillons disponibles et à les retrouver plus rapidement. Les étagères intelligentes représentent un outil possible pour localiser plus efficacement les prélèvements en permettant à l’utilisateur de scanner l’étagère pour vérifier si elle contient le prélèvement recherché.

    Les chercheurs feront peut-être également appel à cette technologie pour réduire le risque de pertes de prélèvement et les périodes d'inactivité en laboratoire.

    4. Les smartphones deviendront un outil puissant

    La CCP permet aux smartphones d'interagir avec les tags RFID haute fréquence, ce qui fait d’eux non plus une source de distraction, mais un outil précieux.

    Grâce à certaines applications pour smartphone, l’utilisateur peut lire, écrire, stocker et organiser les informations des tags. En utilisant le cloud et des logiciels sur mesure, il est même possible de faire charger les informations dans votre base de données, ce qui démultiplie le potentiel de l’intégration RFID.

    5. La taille des prélèvements va décroître

    Les chercheurs pourront utiliser des prélèvements de taille bien plus réduite au fur et à mesure que l'automatisation va gagner du terrain et en précision. Cette tendance à la miniaturisation ne date pas d’hier, mais ne semble pas fléchir.

    La diminution de la taille des prélèvements a également un impact sur la nature et la taille des codes-barres nécessaires pour les petits contenants.

    6. Les chercheurs accélèreront leur impact

    Dans l'ensemble, le partage des technologies aura un impact majeur sur les patients, les chercheurs et le secteur des soins de santé. Combiner les étiquettes RFID et des codes-barres traditionnels permettra aux chercheurs de mettre au point plus rapidement des médicaments essentiels et d'améliorer la précision des tests de diagnostic.

    Découvrez comment la RFID peut réduire la   perte de résolution dans le domaine de l’électrophorèse capillaire

    Quelles évolutions générales connaîtra le code-barres ?

    Dans un avenir plus mondialisé, la technologie RFID impactera tout le monde dans le secteur de la santé ou tout autre domaine au fur et à mesure que celle-ci se répandra.

    Les objets du quotidien seront dotés d'une certaine intelligence et pourront donc fournir des informations sur leur historique et sur leur statut et communiquer les uns avec les autres et avec différents systèmes.

    L'Internet des choses est un réseau basé sur la technologie RFID. Elle permettra aux poids lourds de « communiquer » avec les feux de signalisation, à votre réfrigérateur de « parler » à votre supermarché et à d'autres objets d'interagir avec différents systèmes.

    Les équipes d'intervention d'urgence, par exemple, pourront recevoir des alertes sur le lieu d'un accident au sujet des besoins médicaux et savoir en temps réel quels sont les lits et équipements disponibles, le tout, grâce à l'Internet des choses.

    La RFID et le code-barres sont de plus en plus polyvalents. Il est donc capital que vous mettiez en œuvre les solutions nécessaires pour que vous puissiez atteindre vos objectifs stratégiques. Tout prestataire de solutions d'étiquetage compétent collaborera avec votre équipe pour créer une plus-value à la base de votre organisation et à chaque étape de vos processus.

    Découvrez notre liste des attentes irréalistes vis-à-vis de la  RFID pour savoir si votre projet de mise en œuvre est réalisable >

    Vous envisagez d’ajouter la RFID à votre stratégie d’identification par code-barres et avez des questions ? N’hésitez pas 

    Contactez-nous >

    Rejoignez la discussion

    0 Commentaires

    Josh Miller

    Josh Miller est le directeur des solutions de santé de Computype. Fort d'une longue expérience dans la gestion de projets et dans l'ingénierie, il fournit une expertise et des conseils précieux en interne et à nos clients. Il est responsable du groupe santé et encourage l'innovation pour veiller à ce que nos clients bénéficient des meilleures solutions possible.

    Partenaires de confiance
    EPSON
    ZEBRA
    NiceLabel
    cab

    Computype

     

    © Computype 2021 Tous les droits sont réservés.
    S’il vous plaît voir notre Politique de confidentialité, Utilisation des cookies, Conditions générales
    Sitemap