full-logo
Besoin d’aide?
Contactez-nous pour parler de vos défis en matière d'étiquetage
Parlons!

Recherche

    Est-ce que j’ai besoin d’un logiciel de conception d’étiquettes sur mesure ? 3 questions à vous poser (2/2)

    Est-ce que j’ai besoin d’un logiciel de conception d’étiquettes sur mesure ? 3 questions à vous poser (2/2)

    Le B.A-BA du code barre | 17 février 2020

    Posted by Dave Scheffing

    Est-ce que j’ai besoin d’un logiciel de conception d’étiquettes sur mesure ? 3 questions à vous poser (2/2)

    L’idée de ce billet m’est venue suite à une question intéressante que l’on m’a posée. En tant que développeur logiciel, j’ai l’habitude de travailler sur des projets pour lesquels j’écris un programme permettant d’imprimer des étiquettes. J’ai également été amené à aider des clients à intégrer leur logiciel « standard » tel que NiceLabel ou BarTender dans leur workflow pour faciliter la création et l'impression de leurs étiquettes. Si vous ne savez pas grand-chose sur les logiciels de conception de codes-barres et que vous cherchez des informations plus générales sur l'impression des étiquettes, consultez la première partie de cette série.

    La question qu'on m’a posée est la suivante : comment savoir si j’ai besoin d’un logiciel sur mesure ou si je peux me contenter d’un programme d'impression d’étiquettes qui existe déjà ?

    La réponse dépend de la complexité de vos besoins. Notez également que ces solutions ne s’excluent pas forcément mutuellement. Cependant, trois choses doivent être prises en compte lors du choix : le design des étiquettes, le lancement de l’impression et la saisie des données. Ces considérations soulignent trois questions que vous pouvez vous poser dans votre quête de la solution idéale :

     

    Découvrez notre liste des 5 points à prendre en compte lorsque   vous mettez en service un système d'impression d'étiquettes   à transfert thermique à la demande

    1. De combien de formats d’étiquettes avez-vous besoin ?

    Réfléchissez au design de vos étiquettes et demandez-vous de combien de formats vous allez avoir besoin.

    Si vous avez un ou deux formats, il peut être pratique de faire appel à un développeur. La mise en page sur mesure des étiquettes peut être réalisée rapidement par un développeur, avec à la clé des résultats de qualité, puisque le développeur connaît déjà bien les outils. Vous vous concentrez ainsi sur l’impression des étiquettes nécessaires au lieu d’avoir à apprendre à manier un programme de création d’étiquettes.

    Si vous avez besoin de pouvoir créer toutes sortes de modèles d’étiquettes, il se peut qu’un logiciel de conception d’étiquettes soit plus économique. Vous pourrez ainsi créer autant de formats d’étiquettes que vous le souhaitez plutôt que de vous faire facturer chaque modèle, comme ce serait le cas si vous faisiez appel à un développeur. Il vous faudra vous familiariser un peu avec le logiciel en question pour en tirer le maximum, mais au fil du temps, vous apprendrez à créer rapidement des étiquettes de toutes tailles et comprenant toutes les données nécessaires.

    Vous ne savez pas trop quelle marque d’imprimante acheter ?   Découvrez notre comparatif des modèles cab et Zebra

    2. À quelle fréquence allez-vous avoir besoin d'imprimer ?

    Comme en matière de formats, les besoins en matière d’impression dépendent des volumes. La question à se poser : tous les combien de temps allez-vous vouloir lancer une impression ?

    Si vous n’avez pas besoin d'imprimer très souvent (une fois toutes les 10 minutes ou une fois tous les quelques jours, par exemple), un logiciel standard pourrait faire l’affaire. Vous pouvez ouvrir le format nécessaire, régler les valeurs de l’étiquette et lancer l’impression. Une des choses à garder à l’esprit lorsque vous utilisez ce type de programme, c’est que vous devrez effectuer passer par les différentes étapes habituelles du processus d’impression : ouvrir le fichier, saisir votre demande d’impression (nombre d’étiquettes ou champs de données devant être remplis), sélectionner l’imprimante, puis lancer l’impression.

    Si vous devez répéter l’opération toutes les quelques minutes (voire plus fréquemment), cela risque d’être un peu pénible. C’est là que les logiciels sur mesure démontrent toute leur force. Nous pouvons créer un bouton d'impression rapide pour lancer la tâche d'impression et veiller à la connexion avec d’autres équipements, tels qu’un scanner de codes-barres, une balance ou toute autre manière dont les signaux peuvent être envoyés à l’ordinateur. La plupart des programmes que j’écris envoient directement les données une imprimante plutôt que de vous demander de remplir entre un et trois formulaires, ce qui vous permet de gagner en productivité.

    3. D’où viennent les données de l’étiquette ?

    Contrairement aux éléments de différenciation précédents, le nombre de données entrées pose moins problème que la source de ces entrées. D’où proviennent les données de l’étiquette : d’une saisie d’un utilisateur ou d’une source externe ?

    En matière de saisie des utilisateurs, les logiciels sur mesure et les programmes standard peuvent fonctionner. Les programmes standard vous demanderont généralement de compléter un formulaire avec tous les champs variables de votre étiquette. Vous pouvez également imposer des contraintes pour les données à saisir, telles que des séquences numériques seulement ou un nombre de caractères maximum. Vous pouvez également définir des valeurs incrémentales. Si les logiciels sur mesure vous proposent également ces options, les logiciels standards le font à moindre coût.

    D’où viennent les données de l’étiquette ?Si vos données ne sont pas entrées sous forme de valeurs saisies par une personne, d’où donc peuvent-elles provenir ? Généralement, les données proviennent d’un fichier de données telles qu’un tableur Excel, d’une base de données, d’un fichier csv ou d’un capteur de quelque nature que ce soit, comme une balance.

    Lorsque vous utilisez un fichier de données, s'il s’agit d’un format de données usuel que vous pouvez condenser sous forme de fichier, vous allez généralement pouvoir utiliser un programme de conception d’étiquettes qui existe déjà. Ce logiciel peut se connecter au fichier de données et vous donnera le contrôle pour mapper vos données dans les différentes variables de votre étiquette.

    Un point à retenir : la plupart des programmes fonctionnent mieux si votre ensemble de données est subdivisé en étiquettes individuelles, comme avec un tableur Excel listant les données de chaque étiquette sur une ligne. Si au lieu de cela, vous utilisez le fichier de données pour y chercher des informations supplémentaires (comme saisir un code produit sous une forme et demander au programme de chercher un nom de produit), ce sera un peu plus compliqué.

    Si votre source de données est peu commune, qu’elle est stockée dans un format de fichier sur mesure ou qu’elle doit provenir d’un système de gestion de plus large envergure, il se peut qu’un programme sur mesure s'impose. C’est là l’une des principales raisons pour lesquelles je suis amené à être impliqué dans un projet en tant que développeur. Mon rôle est alors de trouver comment extraire les données nécessaires des fichiers et systèmes disponibles et de faire en sorte que les informations soient imprimées sur l’étiquette.

    Si vos données sont recueillies par un capteur comme une balance, un télémètre laser ou un scanner de codes-barres, il se peut également qu'un logiciel sur mesure soit intéressant dans votre cas. Tout comme lorsqu’il s’agit de créer un outil d’analyse de données sur mesure pour des sources de données plus complexes, vous verrez qu’un développeur sera plus à même de connecter d’autres composantes, telles qu’un automate programmable industriel, une balance ou un capteur à votre système. Les logiciels existants ont généralement un support limité pour les équipements courants, tels qu'une balance ou un scanner utilisés pour la saisie de valeurs dans un formulaire.

    Lorsque vous évaluez une solution, je vous recommande de demander une version de démonstration. Nous recommandons deux gammes de logiciels : NiceLabel et BarTender. Les deux programmes proposent une version d’essai de 30 jours, que je vous conseillerais de tester pour vérifier qu’ils sont compatibles avec vos processus. Si vous constatez qu'ils ne répondent pas à vos besoins et que vous aimeriez essayer un logiciel sur mesure, appelez-nous et nous vous aiderons à créer votre propre solution.

    J’espère que ces informations vous aideront dans votre quête de la solution d’impression idéale !

    Vous cherchez une imprimante à étiquettes capable de répondre à vos besoins ?

    Découvrez nos dix imprimantes à transfert thermique préférées >

    Rejoignez la discussion

    0 Commentaires

    Dave Scheffing

    Dave Scheffing est développeur logiciel au sein de notre équipe Field Services et est spécialisé dans l’impression et la gestion des données. Fort de 18 ans d’expérience dans le secteur des logiciels, il est passé maître dans l’art de concevoir des logiciels sur mesure pour aider nos clients à intégrer leurs données et leurs systèmes. L’objectif : optimiser leurs équipements automatisés d’étiquetage ainsi que le suivi et la gestion de leurs stocks. Très souvent, ses créations permettent de rationaliser les processus et les données et ainsi d’offrir aux clients la flexibilité nécessaire pour prendre rapidement des décisions, avec à la clé des activités opérationnelles encore plus efficaces.

    Partenaires de confiance
    EPSON
    ZEBRA
    NiceLabel
    cab

    Computype

     

    © Computype 2020 Tous les droits sont réservés.
    S’il vous plaît voir notre Politique de confidentialité, Utilisation des cookies, Conditions générales
    Sitemap