full-logo
Besoin d’aide?
Contactez-nous pour parler de vos défis en matière d'étiquetage
Parlons!

Recherche

    Fréquences RFID : hautes, basses et ultra hautes – ce que ça signifie et pourquoi c'est important

    Fréquences RFID : hautes, basses et ultra hautes – ce que ça signifie et pourquoi c'est important

    RFID 101 | 3 octobre 2017

    Posted by Josh Miller

    Fréquences RFID : hautes, basses et ultra hautes – ce que ça signifie et pourquoi c'est important

    Chez Computype, on nous pose beaucoup de questions sur les fréquences RFID. Et c’est tout à fait compréhensible, étant donné que la fréquence constitue l’un des facteurs clés de toute décision d’investissement en la matière. Nous allons donc aborder les bases des fréquences RFID pour vous aider dans votre processus décisionnel. Avant de choisir le type de système RFID que vous allez passer en revue (et tester !), il est essentiel d’en définir l’application. Pourquoi ? Entre autres à cause des propriétés intrinsèques des étiquettes RFID.

    Les étiquettes équipées de la technologie RFID possèdent des propriétés spécifiques en fonction de leur type et de la fréquence avec laquelle elles fonctionnent. Dans ce billet, nous allons notamment examiner les fréquences et certains comportements de ces étiquettes. Mais parlons d'abord un peu de la véritable signification du terme « fréquence ». 

     

    Low, High, and Ultra High Frequencies in RFID What's the Difference

     

    Qu’est-ce que la fréquence ?

    Lorsqu'on parle de fréquence de fonctionnement, on évoque généralement une valeur en hertz (normalement en kilohertz ou mégahertz). Un hertz est la mesure standard du cycle d'une onde (ondes radio dans ce cas). Si vous pensez à une vague de l'océan avec sa crête et son creux, un hertz est la mesure qui va du milieu au milieu de la vague en partant du début de l'onde en passant par le point où elle culmine, puis redescend dans le creux. Lorsque l'onde forme une crête, un creux et atteint son milieu, on considère qu'elle a terminé un cycle.

    La fréquence correspond au nombre de cycles qu'une onde effectue en une seule seconde. Une onde effectuant un seul cycle en une seconde a donc un hertz. Par conséquent, une étiquette à haute fréquence ayant une fréquence de fonctionnement de 13,56 MHz (mégahertz) émet une onde qui effectue 13 560 000 cycles par seconde. 

    La haute fréquence est l’une des fréquences possibles, aux côtés de la basse fréquence et de l’ultra haute fréquence. À présent que nous comprenons mieux le concept de fréquence, penchons-nous sur la définition des différents types de fréquence et sur leur application la plus fréquente.

    Type de 
    fréquence

    Taux de
    fréquence

    Avantages

    Inconvénients

    Applications

    Basse fréquence

    125–134 kilohertz

    Transmission possible au travers de matériaux opaques à la RFID

    Transfert de données plus lent

    Distance de lecture peu élevée

    Marquage des animaux

    Contrôle d’accès

    Haute fréquence

    13,56 mégahertz

    Large éventail de taux de transfert et de distances de lecture

    Transmission partiellement possible au travers de matériaux opaques à la RFID

    CCP

    Pas entièrement neutre aux matériaux opaques à la RFID

    Smartphones

    Suivi d’objets très divers

    Ultra haute fréquence

    860–960 kilohertz

    Distances de lecture extrêmement élevées

    Taux de transfert très élevés

    Fort impact des matériaux opaques à la RFID

    Suivi des stocks

    Logistique

    Chronométrage de courses

     

    Étiquettes à basse fréquence

    Les étiquettes à basse fréquence (BF ou LF) fonctionnent généralement à 125–134 kilohertz, ce qui signifie que leur taux de transfert des données est généralement moins élevé que celui des versions à haute ou ultra haute fréquence. De plus, ce niveau de fréquence exige que l’objet en question soit assez près du lecteur (quelques centimètres en général) et que celui-ci ne bouge pas trop vite lors de la transmission des données de l’étiquette. L’utilisation de la RFID à basse fréquence est en déclin, car les utilisateurs souhaitent un transfert de données plus rapide et un mode de lecture pratique. Cependant, ce type de tag offre un atout majeur qu’il convient de ne pas ignorer. En effet, les étiquettes à basse fréquence sont moins soumises aux effets des matériaux opaques à la RFID comme l’eau ou les métaux.

    Grâce à sa capacité de transmission au travers de matériaux autrement opaques à la RFID, cette catégorie de produits est particulièrement indiquée lorsque l’objet étiqueté est riche en eau ou interagit avec des métaux. Cette capacité à pénétrer les liquides fait des étiquettes BF une solution idéale pour le marquage des animaux ou même des fruits. Parmi les autres applications possibles, on compte notamment les systèmes de contrôle d’accès.

    Étiquettes à haute fréquence

    RFID ReagentLes étiquettes à haute fréquence (HF) fonctionnent à 13,56 mégahertz. Elles sont pour ainsi dire le couteau suisse de l'univers de la RFID, parce qu’elles ont des débits de transfert de données adaptés à de nombreux usages, qu'elles proposent des capacités de stockage très diverses et qu’elles peuvent être lues à des distances allant de quelques millimètres à plusieurs mètres.

    Les étiquettes de ce type peuvent également avec des objets exposés à l’eau et conviennent bien souvent au marquage de bouteilles d’eau ou de fioles contenant des liquides. Les étiquettes sont disponibles dans une multitude de tailles et de mémoires et répondent ainsi aux besoins de n’importe quelle application ou presque. Il existe également un protocole à HF dénommée « communication en champ proche » (CCP), qui permet de faire communiquer les étiquettes et les smartphones.

    Ces avantages peuvent être exploités pour toutes sortes d’applications concrètes. Du suivi des réactifs au paiement mobile, le potentiel semble sans limites. En fait, le fait que ce type d’étiquette puisse communiquer avec les smartphones le rend de plus en plus intéressant pour les spécialistes du marketing cherchant à relier les interactions numériques et le monde physique. 


    Étiquettes à ultra haute fréquence

    La plupart des systèmes à UHF fonctionnent à une fréquence entre 860 et 960 mégahertz. Les étiquettes UHF peuvent généralement être lues à plusieurs mètres de distance. Solution idéale pour les objets devant être identifiés rapidement à distance, ces étiquettes sont cependant fortement impactées par la présence de liquides. En raison de la plus grande distance permise, des coûts moindres et des taux de transfert élevés de l’UHF, il s’agit d’une technologie qui gagne du terrain dans les applications industrielles et auprès des organisations souhaitant optimiser leur logistique.  

    Cependant, les entrepôts ne sont pas les seuls lieux où est utilisée l’UHF. Elle a en effet fait son entrée dans le monde des évènements sportifs, par exemple pour chronométrer les courses et effectuer le suivi de billets très coûteux.

     

    Comme vous pouvez le constater, les possibilités sont fort nombreuses et nous ne vous avons présenté qu’un aperçu des principales fréquences. C'est là une raison de plus de coopérer avec un prestataire qui pourra vous aider à vous assurer que votre solution est adaptée aux besoins de votre application.

     

    Vous souhaitez savoir quelle est la différence entre les étiquettes passives, semi-passives et actives ?

    Lisez notre billet à ce sujet !

    Rejoignez la discussion

    0 Commentaires

    Josh Miller

    Josh Miller est le directeur des solutions de santé de Computype. Fort d'une longue expérience dans la gestion de projets et dans l'ingénierie, il fournit une expertise et des conseils précieux en interne et à nos clients. Il est responsable du groupe santé et encourage l'innovation pour veiller à ce que nos clients bénéficient des meilleures solutions possible.

    Partenaires de confiance
    EPSON
    ZEBRA
    NiceLabel
    cab

    Computype

     

    © Computype 2020 Tous les droits sont réservés.
    S’il vous plaît voir notre Politique de confidentialité, Utilisation des cookies, Conditions générales
    Sitemap