5 utilisations possibles pour la RFID dans le secteur mondial des analyses de diagnostic

5 utilisations possibles pour la RFID dans le secteur mondial des analyses de diagnostic

Recherche et diagnostic, RFID 101, Diagnostic en RFID | 21 octobre 2019

Posted by Josh Miller

5 utilisations possibles pour la RFID en matière de diagnostic global

Comment les données de la RFID peuvent-elles être utilisées dans le secteur mondial des analyses de diagnostic ? La seule limite tient à l'imagination des professionnels innovants de la santé qui créent les outils de diagnostic de demain. Quelques exemples d’applications : l'authentification, la maintenance prédictive, le suivi des prélèvements, les contrôles qualité et la journalisation automatisée des données sur différents sites et les services sur le cloud.

1. L'authentification

Les réactifs utilisés dans les procédés de diagnostic sont une importante source de valeur client et beaucoup de réactifs et autres consommables spéciaux sont propriétaires et ont été conçus exclusivement pour des équipements automatisés précis.

Au regard du contrôle qualité, il convient de s'assurer qu'aucun réactif non autorisé n'est utilisé avec des équipements pour lesquels il n'a pas été conçu. La RFID peut être utilisée pour stopper les opérations en cas de détection d'un réactif non autorisé.

Une méthode d'authentification répandue consiste à désactiver le fonctionnement d'une cartouche propriétaire contenant un réactif dès que son contenu est épuisé. Bon nombre de produits RFID comprennent une fonction qui désactive la puce en cas de détection d'une manipulation non autorisée, ce qui bloque toute utilisation de la cartouche en question.

Découvrez notre billet sur les utilisations   possibles de la RFID pour améliorer le suivi des réactifs

2. La maintenance prédictive

Les équipements de diagnostic nécessitent généralement des visites de maintenance préventive de la part de techniciens et, de temps à autre, le changement de certaines pièces, la mise à jour du micrologiciel et des modifications logicielles. La RFID peut jouer un rôle clé dans la maintenance prédictive, dans la mesure où elle peut prévenir l'opérateur qu'il doit recharger l'appareil en consommables ou effectuer d'autres tâches de maintenance pour optimiser les rendements du système.

Grâce à leur mémoire de plus en plus puissante et à des fonctionnalités toujours plus nombreuses, les transpondeurs RFID sont désormais des éléments clés des équipements automatisés. De plus en plus souvent, on les utilise pour veiller au bon fonctionnement des systèmes et réduire les périodes d'inactivité, deux thématiques clés lorsqu'on dirige un laboratoire à l’heure actuelle.

3. Le contrôle qualité et la journalisation automatisée des données

3. Le contrôle qualité et la journalisation automatisée des donnéesLes transpondeurs RFID incluent une fonction lecture très utile pour le contrôle qualité. Elle permet en effet d'inscrire des informations dans la puce à CI à divers moments du cycle de vie d'un objet donné.

Dans le cas du suivi des prélèvements, par exemple, il est possible de sauvegarder la date et l'heure de différentes opérations ou d'enregistrer certaines informations, telles que le poids, les paramètres environnementaux ou les cycles de production. La RFID peut également servir à indiquer quand les variables du processus excèdent les limites attendues et à alerter les opérateurs qu'un arrêt-machine menace si aucune mesure corrective n'est prise.

La journalisation des données à bas coût est une nouvelle technologie basée sur la RFID. Elle fait appel à des capteurs passifs ou à pile pour fournir aux techniciens de laboratoire de diagnostic la possibilité d'enregistrer l'historique des données directement sur la puce RFID tout en mettant régulièrement à jour les données.

Cette fonctionnalité est extrêmement utile dans les applications des sciences du vivant, où la qualité des échantillons dépend dans une large mesure de la stabilité de l'environnement de stockage et de traitement. Pour s'assurer qu'un échantillon a bien été maintenu dans la plage de température prévue, il est également possible de faire appel à la mémoire RFID en enregistrant uniquement les déviations et en n’inscrivant des données sur la puce que si l'échantillon a été exposé à des températures comprises hors de la plage prévue.

Le captage passif de la température au moyen de la RFID est déjà une réalité commerciale et ce type de capteur à bas coût est déjà utilisé pour les applications diagnostiques. Au fil du temps, on verra sans doute apparaître de plus en plus de capteurs RFID, ce qui multipliera les possibilités pour les laboratoires d'analyses. L'historique des données peut être facilement consulté à l'aide d'un smartphone grâce à une application conçue pour afficher les informations sous forme de graphique.

Découvrez comment la RFID peut réduire la   perte de résolution dans le domaine de l’électrophorèse capillaire

4. Le suivi des échantillons

Les processus du secteur de la santé ont évolué, si bien qu'il faut désormais pouvoir effectuer le suivi des prélèvements et contrôler la documentation à partir de plusieurs sites. Alors que les systèmes d'information pour laboratoires peuvent gérer sans problème les processus à l'intérieur du laboratoire à l'aide d'un SIL, le suivi des prélèvements devient plus compliqué lorsque les processus sont répartis sur plusieurs sites.

Dans le cadre des méthodes de diagnostic au chevet du patient, il est de plus en plus courant d'obtenir des prélèvements (sang ou urine, par ex.) hors d'un laboratoire et que ceux-ci soient expédiés aux centres d'analyse qui effectuent des procédures de diagnostic supplémentaires. Dans ces cas, la RFID peut être utile pour gérer les prélèvements au moment de leur arrivée. 

Il est possible, par exemple, d'équiper le portail d'expédition de lecteurs RFID capables de déterminer le contenu des prélèvements expédiés sans avoir à ouvrir l'emballage. Ainsi, un deuxième site bénéficie des avantages de l'automatisation.

La plupart des prélèvements s'accompagnent de documents et d'autres éléments dont on peut effectuer le suivi grâce à la RFID pour s'assurer que chaque élément fera bien l'objet d'un suivi parallèle, ce qui réduit les processus manuels autrefois utilisés à cet effet. Pour résumer, la RFID est en train de devenir un outil précieux pour réduire les erreurs et augmenter les rendements dans le traitement des prélèvements susceptibles d'être transportés vers d'autres sites.

Le suivi par la RFID peut également s’avérer utile lorsque les prélèvements demeurent au sein d’un seul et même site. Dans beaucoup de cas, chaque laborantin est responsable de certains prélèvements, mais tous les prélèvements peuvent être amenés à être stockés au même endroit.

Puisqu’il n'y a pas besoin de visibilité directe, les laborantins ont un plus grand champ d’action lorsqu’il s’agit de localiser leurs prélèvements. Grâce à la RFID, ils peuvent scanner tout un lot de prélèvements (ou toute une étagère, dans le cas des étagères intelligentes) en un seul passage pour savoir où se trouvent les prélèvements enregistrés dans leur historique. Ils peuvent même se servir de leur smartphone pour le faire !

5. Les services sur le cloud

Les services sur le cloudLes smartphones peuvent désormais être équipés d'une fonction lecture pour consulter les informations contenues dans une étiquette RFID. Ainsi, les instruments de diagnostic offrent maintenant la possibilité d'accéder aux informations en lien avec la procédure de diagnostic stockées sur le cloud.

Il se peut par exemple qu’un spécialiste du séquençage génétique veuille en savoir plus sur les consommables utilisés par les équipements de laboratoire sans se fier uniquement aux lecteurs et à l'interface utilisateur de l'équipement en lui-même.

Certains consommables ne se présentent plus tout simplement sous forme de bouteille ou de contenant de réactifs propriétaires : ils comprennent parfois des cartouches et autres dispositifs spécifiques ayant une durée de vie limitée et devant être remplacés périodiquement. Il est possible de stocker les informations au sujet de ce type de consommable en partie dans la mémoire utilisateur de la puce RFID et en partie dans une base de données sur le cloud accessible par smartphone. On peut ainsi consulter le contenu de la puce et accéder à une base de données conçue pour faire profiter l'utilisateur des avantages de l'architecture sur le cloud.

Ces services basés sur le cloud seront de plus en plus souvent proposés pour les équipements de diagnostic à l'avenir. En raison de l'utilisation de plus en plus répandue de smartphones équipés d'une fonctionnalité de communication en champ proche RFID, on verra également se multiplier les services d’assistance créatifs pour laboratoires.

Découvrez comment les smartphones peuvent être  utilisés avec la RFID en laboratoire >

Le rythme effréné de l'innovation dans le domaine du diagnostic médical fait naître de nouvelles applications technologiques capables d'optimiser les performances, de réduire les erreurs, de minimiser les coûts et d'améliorer les résultats cliniques. L'automatisation continuera à être l'un des moteurs de ces optimisations destinées aux laboratoires. L'apparition récente de nouveaux composants RFID, de capteurs à bas prix, d'interfaces utilisateur sur smartphone et du cloud vient d'ailleurs compléter ce phénomène. Toutes ces nouveautés ont donné lieu à un nouvel environnement riche en possibilités pour optimiser le diagnostic en laboratoire et la valeur client.

Découvrez notre liste des attentes irréalistes vis-à-vis de la  RFID pour savoir si votre projet de mise en œuvre est réalisable >

 

Vous voulez parler de votre projet RFID pour votre laboratoire ?

Contactez notre équipe des ventes dès aujourd’hui >

Rejoignez la discussion

0 Commentaires

Josh Miller

Josh Miller est le directeur des solutions de santé de Computype. Fort d'une longue expérience dans la gestion de projets et dans l'ingénierie, il fournit une expertise et des conseils précieux en interne et à nos clients. Il est responsable du groupe santé et encourage l'innovation pour veiller à ce que nos clients bénéficient des meilleures solutions possible.

Partenaires de confiance
EPSON
ZEBRA
NiceLabel
cab

Computype

 

© Computype 2021 Tous les droits sont réservés.
S’il vous plaît voir notre Politique de confidentialité, Utilisation des cookies, Conditions générales
Sitemap