Le matériel de laboratoire déjà assortit avec code-barres : moins de main-d'œuvre et une rationalisation des opérations dans les grands centres d'archivage

 

Profil du client :


L'un des plus grands centres d'archivage de cellules et d'ADN au monde s'emploie à soutenir les chercheurs dans leur quête d'un traitement qui guérirait les maladies génétiques complexes. Le centre reçoit des échantillons de plus de 500 sites de prélèvement à l'échelle nationale et internationale. En outre, il fournit des lignées cellulaires transformées, de l'ADN, de l'ARN et d'autres biomatériaux à des chercheurs ciblant les causes génétiques à des fins de gestion des pathologies. En dix ans, ce centre d'archivage a produit plus de 200 000 lignées cellulaires et a distribué plus de 600 000 échantillons d'ADN et de biomatériaux à des investigateurs approuvés par le National Institute of Health
.

Le défi : 


L'entreprise rencontrait des défaillances en matière de suivi et d'étiquetage. Il a alors contacté Computype dans l'espoir de trouver une solution. Auparavant, ce client utilisait des codes-barres linéaires
appliqués à la main pour le suivi de ses prélèvements. Si cette méthode suffisait à gérer les échantillons, elle représentait une utilisation peu efficace du temps et de la main-d'œuvre du personnel de laboratoire chargé de l'étiquetage. Étant donné que cette entreprise traite des volumes importants, il est évident qu'elle a besoin de solutions de suivi efficaces et fiables pour le cheminement des lignées cellulaires de la production au stockage cryogénique (congélation). Outre ces problèmes de défaillances, l'aspect financier était lui aussi en ligne de mire. Bon nombre des contrats du centre sont basés sur des appels d'offres gouvernementaux accordés pour plusieurs années à prix fixe. Il s'imposait donc de trouver une solution économique.

Notre solution : 


Après avoir examiné de plus près les préoccupations de l'entreprise et ses processus commerciaux, Computype lui a proposé sa solution READY Labware Services
. Au travers de ce service d'externalisation, Computype a pu livrer régulièrement au client le matériel de laboratoire demandé, déjà assorti d'un code-barres à l'aide de la technologie Direct Mark pour optimiser la performance et supprimer les tâches d'étiquetage du quotidien des chercheurs. Cette transition a été un franc succès : la solution a non seulement mis fin à la nécessité d'apposer manuellement des étiquettes sensibles à la pression en interne, mais surtout, le code 2D Direct Mark du contenant prend beaucoup moins de place tout en assurant une identification fiable et continue tout au long du workflow.

Le second volet de la solution est né du partenariat qu'entretient Computype avec des fabricants de produits en verre. Grâce à cette collaboration solide, nous avons pu nous procurer le matériel de laboratoire nécessaire, ce qui a permis au centre d'archivage d'économiser des frais de transport et de réduire ses tâches administratives tout en réduisant les délais de livraison et en rationalisant le processus. Parce que le client était disposé à modifier ses processus et à faire confiance à Computype, il a été possible de mettre au point une solution allant dans le sens de ses objectifs stratégiques.

La contribution de Computype : 


Computype a pu offrir au client une réponse à des problèmes qu'il ne pensait jamais pouvoir résoudre. Au bout de moins de six mois, soit la durée entre la conception et la mise en œuvre, le centre d'archivage recevait régulièrement des fioles déjà marquées et emballées séquentiellement pour une facilité d'utilisation. Le calendrier et le budget ont été respectés et la solution a été intégrée sans problème dans les processus du laboratoire.